TEM-La-Firme

Le jeu de rôle fantastique sur la Terraformation de MARS : Projet TEM

TEM-menu
Un avant goût du terrifiant Red Wüste de la planète Mars !
Les incroyables aventures des Terraformers mais aussi les moments heureux comme les périodes de douleurs.

- La grande aventure martienne de la Terraformation -
[20/08/2019 15:57] Histoire de Breizhteam
Catégorie : Inclassable


Titre : Cheating death



2

4
Post de : Breizhteam
* Plusieurs semaines sont passées. Plusieurs semaines loin de la zdv. Les jours sont rythmé par un desensablage quotidien du Betrayal immobile.
Un sourire émacié se forme sur le visage du Procureur lorsque celui ci empoigne une nouvelle fois la pelle. L'immobilité est mortelle sur la Rouge, elle avale, digère, parfois recrache un bout...parfois.
Regagner l'abri de l'habitacle requière à chaque fois plus d'efforts, une lutte intense entre l'esprit et le corps.

Cheating death. Un rire rauque, cassant, sort de la gorge du colon avant de retomber aussi net. Le vent martien devient à nouveau le seul bruit audible, bercant peu à peu l'homme qui ferme doucement les yeux, son esprit en quête de son moi intérieur. *
[12/08/2019 00:04] Histoire de Sarlan
Catégorie : Inclassable


Titre : Prioritées



8

4
Post de : Sarlan
* Un verre d’eau avec un glaçon.
Une Nuclear qui n’a jamais été *allumée*au coin des lèvres. Sans doute donné par Herkus.

La tête rejetée en arrière, le Dissident prit une grande inspiration.

A courir trop de lièvre l’assiette reste vide. Sarlan sourit à cette idée avant de se faire tourner sur la chaise. La, face à la baie principale il se redressa pour faire les quelques metres le séparant de la vitre blindé.

Il détacha ses cheveux, la queue de guerrier qu’il arborait depuis si longtemps n’avait plus vraiment de raisons d’etre. Il n’était plus guerrier. Il n’était plus vraiment artisanat, il n’était sans aucun doute plus qu’un homme banal, comme tout un chacun en somme.

D’un geste machinal il attrapât la cigarette et la déposa sur le rebord, avant de se mettre à parler au reflet que lui renvoyait la baie. *

- Je fais quoi maintenant ?
Forge ? athanor ? artisanat ? labo ?

* Il pouffa en parlant du dernier. *

- C’est quoi le plus important ?

* Ses yeux se mirent à briller d’un éclat particulier alors qu’un drôle de sourire se dessinait sur son visage. *

- Elle. Oui, elle. Ma seule vrais priorité. Il est temps.

* Le Dissident se retourna, couvrit rapidement la distance qui le séparait du bureau. En tira un petit sac style velours écarlate. *

- Allons trouver Waldwen.
[15/07/2019 19:53] Histoire de Kassandra
Catégorie : Bar du Forage


Titre : La fin, du commencement...



12

3
Post de : Kassandra
La période du noviciat est terminé. Ou du moins... la période durant laquelle, la protection de la Firme... Enfin où les boucliers thermiques du scaphandre nouvellement attribué, cesse de fonctionner pour Kassandra.
Pourtant imposante, la faiblesse se fait toujours sentir après les deux hypothermies rapprochées subies.
Totalement vêtue de son scaphandre de survie, ressemblant a n'importe quel nouvel arrivant, elle s'est placée, après son entrée au bar du Forage, à une place se trouvant le plus proche d'une source de chaleur, le Krémator, tout en se languissant que son armure de métal se réchauffe un peu et finisse par la réchauffer a son tour.
Son scaphandre rudimentaire ne lui permettant de sortir qu'une ou deux petites heures par jours, elle cherche parfois a forcer les choses et braver le danger, comme c'était le cas aujourd'hui pour découvrir le bar.

Dans son coin, seule, elle ne cherche pas a consommer. Boisson, comme nourriture. Elle observe les habitudes, le bar et remarque plusieurs choses. La salle manque d'entretien, est vieillissante et sale. Le serveur est un robot et les clients paient rarement et ne jurent que par des ardoises. Beaucoup de terraformeurs, comme elle, observent. Pourtant, eux, en se renseignant sur son écran fixé a son bras grâces aux ID, blazes et grades aperçus , ne sont pas nouveaux. Ils semble feinter une certaine furtivité. Drôle d'ambiance...

Une chose attire son regard. Un tableau où des gens déposes des recherches, des annonces... Une idée lui vient en tête. Un moyen de se faire un petit peu de témis, en complément de son maigre revenu issue de la vente de ses quelques litres d'eau et d'oxygène.
Peut être reviendrait elle bientôt pour aller aussi déposer une affiche afin de louer ses services. L'idée lui plait, mais elle avait lu un document concernant un groupe assez mystérieux. Il fallait qu'elle réfléchisse a ses plans futures, comment aborder tout cela et les faire murir. Ainsi elle laisse libre cours a ses idées quelques heures au bar, un petit moment chill avant de repartir dans le froid glacial. Ou peut être est ce l'attente d'un vent qui lui soit un peu plus favorable.
[15/07/2019 00:48] Histoire de Mrpingouin
Catégorie : Betrayal


Titre : crâne honorifique



18

4
Post de : Mrpingouin
* Enveloppée de ténèbres, Mars n’est jamais aussi belle.

Le souvenir de Thorn le cartographe hante et hantera encore pendant des cycles la mémoire collective des colons. Pour beaucoup celui-ci est un modèle à suivre, un exemple qu’il faut s’évertuer à imiter. Il faut bien reconnaître qu’il a su marquer comme personne notre planète de son empreinte, s’appliquant sans relâche à découvrir et comprendre l’endroit où il avait débarqué.


C’est à une échelle bien plus modeste que le Couturier cahotait dans ce désert à bord de son fidèle betrayal, ne roulant que de nuit ou presque . Deux faibles feux crevant l’obscurité pour se guider, la tâche ne s’en trouvait pas aisée voire périlleuse mais les voyages de nuit avaient l’avantage d’être plus discret, surtout quand on connaît l’hostilité à l’encontre des colons des ZDV.

D’après ses calculs, une fois les cratères géants passés, le pôle, tout proche, garderait encore longtemps ses mystères. Au travers de son pare-brise il apercevait les silhouettes découpées d’une chaîne de monts au loin. Durant tout son trajet MrP respecta le protocole lié aux vents. Aucun dégât n’était à constater et le niveau de radiation restait nul. Avec une soute rassurante, cette sortie hors des pistes traditionnelles se déroulait sous les meilleurs augures. D’ailleurs en y repensant depuis qu’il avait passé cette grande crevasse, le radar n’avait pas détecté le moindre débris mécanique ou rebut provenant des ZDV.

Alors que la mélodie de sa turbine dopée à l’hydroboost Paine berçait le conducteur de vrombissements réguliers, le radar émit un faible tintement dans le cockpit. La curiosité de l’information nécessita un virage serré un peu précipité. MrP voulait en avoir le coeur net, un tel objet oublié là ? Cela semblait impossible, il fallait absolument vérifier, nos vieux modèles de radar avaient leur lot de défaillances.


Sans couper le contact, il descendit de sa machine et avança en direction de la lumière que ses phares émettaient. D’une main agile il retira la pellicule de sable qui le recouvrait par endroit. Son radar disait vrai. S’il ne le tenait pas en main, MrP n’aurait pas cru une telle chose possible. D’après ce qu’il en savait ce crâne ainsi décoré avait une symbolique très forte au sein des peuplades du désert, une sorte de récompense. Alors en trouver un là comme abandonné, la chose avait de quoi surprendre.

Pourtant le Couturier hésita à le laisser sur place, marquait-il finalement un emplacement particulier pour ces tribus du désert ? L’objet semblait fragile et ne supporterait pas la violence des vents qui écorche la surface des sols à chaque rafale. Ou bien, son porteur avait péri en le portant ? Malgré une fouille sommaire, il ne releva pas d’ossement à proximité . Sans tergiverser plus longtemps il le rapporta sur le siège passager de son betrayal, ce genre de chose ne s’entrepose pas dans le fourgon comme un vulgaire morceau de météorite.

Cette découverte sonnait l’heure du retour.

Il existait un exemplaire connu parmi les colons de la ZDV, obtenu des mains mêmes de Coalt à l’époque, une histoire qui mériterait d’être narrée aux jeunes débarqués d’ailleurs. Si le mécanicien en chef du GGC était d’accord il comparerait son exemplaire à son propre crâne honorifique.*
[01/07/2019 17:26] Histoire de Lilith
Catégorie : Bar du Forage


Titre : Le regard au fond d'un verre



10

8
Post de : Lilith
*Alors qu'elle fait tournoyer le contenu quelque peu gélatineux et blanchâtre dans son verre, la Redhead est complètement perdue dans ses pensées.

Alors qu'elles l'amènent vers ses connaissances envers les codex, l'un d'entre eux refait surface. Il est mention de caniveaux et d'urine.

Sentant un regard insistant porté sur elle, Lilith tourne la tête et observe le rookie qui devait se questionner sur le contenu du verre.
Elle se met à lui dire.*

Il y a les B.O.S.S. ceux qui se battent pour leurs plans et idéaux.
Il y a les Scrapers, les Technologistes qui aident les B.O.S.S. dans leurs desseins.
Il y a nous, les Pro B.O.S.S. leurs représentants en zone de vie cherchant a défendre les intérêts de nos Maîtres.
Et il y a ceux, ou du moins celui qui se prend pour le Calife à la place du Calife...


Je suis Cihuatletl, combattante pour la gloire des B.O.S.S.
Droite dans mes bottes, je ne serais pas la dernière à me battre pour la cause. Ni pour écraser de mes bottes les cadavres des traîtres.
Ce n'est pas l'opportunisme, l'égo ou même un conflit personnel qui me détournera de la voie.

Et s'il y a bien une chose à ne pas oublier mon poussin, c'est que les grandes puissances bien au dessus de nous, viendront toujours recadrer les brebis égarées...

*Le Rookie à le regard toujours fixé au verre. Lilith s'étonne et passe son regard à plusieurs reprises entre le nouveau et son verre. Elle sourit de manière forcé.*

Haa. Hmmm... Hum.... Ca!
Boisson de synthèse. Jus Multivitaminé et protéiné.
Manger liquide, manger rapide! Ahah...

*Le jeunot toujours perturbé, l'Acidalienne se vexe et se décale d'une table.*
[30/06/2019 08:44] Histoire de Keziah
Catégorie : Souvenirs


Titre : Fin du syndicat "Prétoriens"



10

5
Post de : Keziah
Regardant le sable Rouge, déjà s’immisçant sur le bâtiments nouvellement abandonnés de ce qui était la Garde Prétorienne, Keziah prit la pose d'un salut militaire et commencer à soliloquer.

« Je vous salue Grands Huitzilopochtlis. Vous qui avez œuvré pour le bien de la Rouge :
Blackrebel ! Tu fus le premier d'entre eux et un des créateurs de la Garde. Tu fis ton possible pour unifier les terras. Unique Huitzilopochtli qui fut touché par Inti.
Leeloo ! Tu fus la première et seule karma Pourpre que nous avons reconnus comme Porteur. Ton passage fus autant rapide qu'intense.
Totemkine, le Roi des sables ! Tu fus celui duras le plus longtemps à ce jour. Gardien de l'équilibre des karmas et artisan de changements incompris. Nous avons beaucoup travaillé pour qu'Inti soit de nouveau en contact avec Texohathl.
Nerris ! Nous n'avons pas pus œuvrer ensemble. Ton cœur et ton travail semblent pure harmonie. Que ton règne soit long ! »

Quart de tour et nouveau salut.

« Saluts à vous :
Capitaine Muaddib ! Créateur de la Garde Prétorienne. Tu es venu me recruter un beau jour et je ne l'oublierai jamais. Mais depuis tu as franchis la Barrière de Métal. Repose en paix mon ami.
Ursula ! Créateur de la Garde Prétorienne. Vous étiez trois à avoir pensé et posés les bases de notre syndicat. Femme de caractère. Nos karmas sont autant opposés que nos visions, mais tu œuvres à ta manière pour faire progresser les terras.
Syndicat Itzpapalotl ! Vous avez été notre premier Pacte de Métal. Nous n'avons pas sus nous entendre pour travailler ensemble. Vous êtes des personnes d'action et d'influences avec vos visions des événements. Vous aussi vous tentez de faire aboutir la Rouge vers vos visions des choses.
Syndicat Enterprise ! Notre second Pacte de Métal. Vous avez été nos derniers sœurs et frères de Métal. Grâce à vous j'ai pu fermer la Garde Prétorienne. Un bel acte d'abnégation de votre part. Que le vent des sables vous accompagnent vers de nouvelles voies et vous apporte son lot de bonnes nouvelles.
Boss Huitzcolohtli ! Tu remplaças au pied levé notre Capitaine disparu. Tant de cycles passés à regretter ton atelier de mécanique. Tu sus te faire une place au sein des réseaux politiques et militaires de la Rouge. Tu es devenue une amie. Limite une âme sœur tant nos visions des choses son similaires. »

Quart de tour et nouveau salut.
« Saluts à vous tous qui avez été Prétoriens. Les 207 recrutements qui ont été effectués chez nous.
Terraformer Steph ! Tu passas des cycles à nous montrer comment jouer au marsball et surtout comment terrasser les adorateurs de Yaxche. Peut être un jour arriverai-je à ta cheville.
Terraformer Athéna. Tu es venue chez nous à ma demande et nous a aidé autant que possible voire même plus que cela. Tu briquas ce Temple et cette salle du trône avec autant de ferveur que je pouvais moi-même en fournir.
Sans compter ton aide au niveau personnel. Sans toi je n'aurai jamais compris certains travaux de Forge et spagyrique. Un grand merci à toi. »

Keziah faisait désormais dos à ce qui était le bunker de la Garde Prétorienne. Sans un regard, mais pas sans larmes, elle se dirigea vers son betrayal. Ouvrit la portière, allumas le contact. Coupas le son du radar. Fit vrombir son hydroboost et s'élança au plus loin de ces lieux où trop de souvenirs et de nostalgie la hantaient.

Malgré les kilomètres qui allaient s'allonger, l'oubli ne pourrait passer par là. D'autant que les voix continueraient à lui rappeler ce qu'elle fit, et ce qu'elle ne fit jamais.

Un nouveau départ était à envisager. Une nouvelle vie à construire.
[28/06/2019 17:07] Histoire de Rick
Catégorie : Bar du Forage


Titre : ça sert à quoi un muluc



5

4
Post de : Rick
*Après avoir franchi le seuil du rade, il s'installe au bar et commande une beer.
Pensif, il sirote sa beer, avant de se tourner vers l'effrayant géant d'acier.*

-et toi ? Le grand balèze ? Tu en penses quoi de ce Muluc ?
Parce que j'entends certains qui veulent le cramer. D'autres qui veulent être son prophète. Mais dans le concret ? Il sert à quoi ce Muluc ?

*Il attend vainement une réponse en s'allumant un clope. Puis il reprend après avoir tiré une bouffée.*

-c'est vrai quoi. A quoi ça sert d'être le prophète de Muluc ? Encore prophète du dieu du soleil, je vois un peu le business à s'faire.
Tu peux invoquer le beau temps quand on s'pelle les miches. T'en profites pour refourguer ta came, crèmes solaires bénites, saintes lunettes de soleil, etc...
Mais prophète du dieu de l'eau ? Ça sent le plan loose non ?

*Le robot le fixe avec son regard blanchâtre à glacer sur place les terras les plus valeureux. Mal à l'aise, il préfère détourner les yeux avant de reprendre, clope au bec.*

-Honnêtement ? Y a combien de Guss qui s'trainent dans ce bar et te demandent un verre d'eau ?... Tu vois, c'est signé "plan loose" ce job..

*Il écrase son mégot dans un cendrier, et termine sa beer d'une traite.*

-Bon, au lieu de débiter des conneries, j'ferai mieux d'aller bosser. Mais merci pour la discut, ton avis précieux m'a éclairé sur le sujet.

*Il salut le colosse métallique et réajuste son heaume avant de disparaître par le sas.*
[23/06/2019 13:05] Histoire de Rick
Catégorie : Bunkers & concessions


Titre : Petite discussion



9

4
Post de : Rick
*Installé les jambes croisées, avachi dans un siège à côté de la stase, il bouquine tranquillement le manuel des procédures du bunker, une spychobeer dans une main, une clope se consumant lentement dans un cendrier improvisé à portée de l’autre. *

-planifier les sorties en fonction de la météo... blabla…
-Certain vents destructeurs… mouais
-Vérifier l’état des cuves … ok…
-la serre... blabla…
-le puits… blabla…
-synthèse oxygène et hydrogène... blabla…
-ordre aux troupes...blabla…
-le mur…
-etc… etc…

-P'tain c'est pire que d'être à l'usine votre truc. J'ai pas lu 10 pages que j'ai déjà la migraine.

*Il pose l'épais manuel, et se prend une longue bouffée de sa clope, de s'adresser au corps inanimé, allongé dans la stase.*

-Tu sais l'autre soir, je suis allé discrètement observer la faune locale. Pas facile de suivre les discussions quand on est pas du coin.
Ça parlait de Moldu.. Mollusque... enfin je ne sais plus. Parait que c'est comme un dieu ici. Mais pas super populaire hein…
Enfin je suis quand même tombé sur un gars assez imposant mais sympa. J'ai cru comprendre qu'il était à la tête d'une équipe spécialisée dans la réparation de scaphandre. Enfin je crois…
Ils avaient installé un atelier pour ça.
Tu sais ton scaphandre, j'étais carrément à l'étroit. J'osais pas lever les bras de peur de le dessouder. Bin les types me l'ont ajusté comme des pros. Là c'est nickel, du sur mesure quoi.

*Il tire une dernière fois sur sa clope. Faisant crépiter le bout rougeoyant, puis se penche sur la stase. *

-Tu te doutes que je ne vais pas pouvoir te garder là-dedans...dans ton foutu manuel, c'est assez clair. Je risque d'en avoir besoin de cette boîte â sardine. Ce n'est pas fait que pour pioncer.

*il écrase sa clope et soulève sans peine le cadavre desséché pour le charger sur une épaule.*

Et puis ça va te faire du bien d'aller faire un tour. Regarde tu es tout pâlot. Ça te dit d'aller visiter le puits ? Rien de tel pour prendre des couleurs à ce qui parait…je prend ton silence pour un oui...
[22/06/2019 23:35] Histoire de Silma
Catégorie : Inclassable


Titre : Titre



7

6
Post de : Silma
*Dans un coin sombre du bar, un masque d'or luit un instant avant de disparaître, happé par les ombres.

MULUC l'avait renié.

Elle n'avait pas sortie son talisman pour autant.
Elle le tournait et retournait entre ses doigts en proie à des doutes.
Pourquoi?
Qu'avait elle fait, ou pas fait?
Cette entité était elle vraiment MULUC ?
Melpomene et MULUC n'est peut-être pas compatible...
Il me faudrait donc choisir?

Sa raison vacille.
Une douleur lui vrille les tympans et l’empêche de réfléchir avec logique.

Toutes ces années à croire aux bienfait de MULUC devrait elles être remise en question par ... par quoi en fait?
Une mise à l'épreuve ? *

MULUC toi qui nous donne l'eau, la vie, l’espoir, pourquoi nous abandonnes tu?

De la rouille et du sang, c'est ça que tu veux?

Sans le vouloir vraiment, ou inconsciemment elle s'entaille le doigt sur un bout de limaille dépassant du boulon enchâssé dans le talisman.

Le sang eau de vie, la rouille engendrée par l'eau.

Elle se lève d'un bond, sort de l'ombre et clame les yeux au ciel. *

NON! NON MULUC! Je n'accepte pas ta sentence !

Si je t'ai déçu je me rachèterais!
Donne moi une seconde chance !

*Sur ces paroles elle quitte le bar monte dans son Betrayl et, comme à son habitude, va méditer dans les dunes.*
[22/06/2019 22:11] Histoire de Mael
Catégorie : Inclassable


Titre : Pour faire le point...



7

2
Post de : Mael
D’aucuns racontent, dont le réparateur du Jukebox, que je serais le prophète de MULUC, vous comprenez que je ne peux ni confirmer ni infirmer de tels propos.

Néanmoins, Mesdemoiselles et Mesdemoiselles, je vous laisse vous approcher et entourer ce formidable feu de camp que je donne dans mon bunker.

Il était une fois un petit écrou qui se nommait CUMUL. Ce petit écrou criait de sa voix nasillarde à qui veut l’entendre qu’un jour il serait l’engrenage qui dominerait le monde. Et le petit, il s’y connaissait en rouages de l’intrigue.
Il avait de beaux projets, domination, servitude, et annihilation, ou pas, il se réservait encore le droit de changer d’orientation, il avait le temps et un plan.
Certes, s’était sans compter sur les 99975020 poignées de sable au dernier recensement, et ça en faisait des grains de sable tout ça, ni même envisager qu’il y avait quelques 1658 autres insignifiantes poussières vaguement doué de libre arbitre et dont chacun des atomes ne vouait son existence qu’à l’anarchie Shardokienne.

Nous lui souhaitons un jour d’arriver à ses desseins, ou pas.
Page suivante

Jeu de rôle dystopique et post-apocalyptique sur navigateur. MMORPG francophone gratuit.

Ce browser game multijoueur contient des données scientifiques réelles martiennes incluant une part de fantastique gothique. TEM est aussi un jeu de stratégie sur MARS !

©2001-2019 - TEM La Firme Tous droits réservés KCS.fr © Reproduction partielle ou totale interdite. CNIL : déclaration n° 1015117

Conditions Générales d'Utilisation
The-Firm-LOGO
Follow @temlafirme
Facebook-logo