TEM-La-Firme

Le jeu de rôle fantastique sur la Terraformation de MARS : Projet TEM

TEM-menu
Un avant goût du terrifiant Red Wüste de la planète Mars !
Les incroyables aventures des Terraformers mais aussi les moments heureux comme les périodes de douleurs.

- La grande aventure martienne de la Terraformation -
[14/06/2018 23:06] Histoire de Marcmarc
Catégorie : Castes


Titre : Un nouveau rêve



17

10
Post de : Marcmarc
* C'était l'effervescence dans le syndicat. Personne ne manquait à l'appel, tout le monde était réuni autour de la grande table.
Quelques boissons rares étaient disposées devant chacun pour l'occasion. Le sujet de discussion était des plus sérieux. Enterprise avait beau avoir une réputation de farmer, il ne se cachait pas de son désir de gérer une caste, et ce depuis de nombreuses années. Marcmarc fit tinter son verre pour faire taire les discussions entre chacun et d'avoir l'attention de tous. *

"Pour commencer, merci à tous d'être présent. Vous n'êtes pas sans savoir que la Caste de l'Hydro a été réduite à néant. La situation est telle que la zdv est aujourd'hui bloquée par ce manque d'Hydro.
Cela fait déjà plusieurs années que nous souhaitons gérer une Caste. Cela pourrait aujourd'hui se réaliser, seulement et seulement si, vous, nous, souhaitons ensemble reprendre cette caste.
Çà sera du travail, de la présence, de l'investissement...
Si je vous ai convoqué ici aujourd'hui, c'est pour que nous discutions de cela et que chacun donne son avis et savoir surtout qui serait partant pour ce joindre à cette aventure."

* Enicnarf, l'adepte d'Enterprise, se leva et prit la parole *
"Je suis plus que partante pour cette aventure. Nous sommes soudés, motivés, et plus que capable de relever le défi. Nous qui voulions depuis longtemps gérer une caste, cela pourrait être l'occasion parfaite de se mettre au travail."

* Samcanon se leva à son tour *
"Je suis totalement d'accord. Nous sommes à même de réussir ensemble. Je suis prêt à m'investir pour toutes tâches qu'il faudrait réaliser et je serai aussi présent qu'il sera nécessaire. Vous pouvez compter sur moi."

* Puis Selina prit la parole *
" Je vous suis qu'elle que soit l'aventure. On est une famille. Même mon PPMM vous suit ! muarf "

* La tablée hocha de la tête, acquiesçant à ce qui venait d'être dit. *
"Ils voulaient quelqu'un de neutre pour gérer cette caste, difficile de faire mieux que la Suisse, les farmers" dit Sematama en rigolant.

* Un sourire se dessina sur le visage de Marcmarc, puis il reprit son sérieux *
" Nous sommes donc tous d'accord pour tenter l'aventure. J'en suis ravi. A savoir que la Firme semble avoir déjà une candidature pour la reprise. A voir bien-sûr selon la suite des événements. Dès que j'en saurai plus, je vous tiendrai au courant. Je vais déposer notre candidature à qui de droit. En attendant, levons nos verres, à nous et à cette possible aventure. "
[13/06/2018 23:02] Histoire de Elien
Catégorie : Rôles Syndicaux


Titre : Préparatifs 2



15

9
Post de : Elien
Des amis étaient venus, des alliés étaient partis… La journée avait été longue.
Les éléments qui devaient être soudés étaient soudés, les fils qui devaient être tirés étaient tirés.
Sur le sol et sur les murs, les glyphes gravées brillaient d’un éclat blanchâtre à la lueur des néons.
La puissance primordiale amplifiée par l’ésotérisme viking.

Je descends du Betrayal qui m’avait amené à la frontière des zones du Roi et de l’Eternité.
Je souris à cette idée puis passais les steam-besicles et cherchait le monticule indiquant le bunker.
Je scrutais ensuite la zone mais ne voyait rien de particulier. A priori, pas d’aventurier ou de revendicatif stupide. L’avertissement semblait – pour une fois – avoir fonctionné comme il le fallait.
Réponse de : Elien
Une dernière fois, je regardais sur mon pad la localisation du groupe : chacun était là où il devait être.
Alors je fis ce qu’il fallait faire. Que chacun s’en souvienne à jamais.
Mon pouce pressa un bouton. Dans le boitier, un contact se fit. Et à la lumière fut.
Une lumière terrible, un feu primordial rayonnant de pourpre et d’or.
La poussière se souleva et un immense champignon commença à s’élever dans le ciel, puis l’onde de choc. Les dunes qui se soulèvent, le sable qui vole…
Puis une deuxième explosion. Plus petite mais plus impressionnante : l’annexe pulvérisée projetait des flux de karmas pure dans l’atmosphère : de grands rais de lumière azurs et pourpres s’élevant en tornade au sein du champignon nucléaire.

Un choc sourd me surpris derrière moi : un bloc de béton armé avait creusé un petit cratère à 300 mètres à ma gauche. D’autres morceaux commençaient à retomber de-ci, de-là.
Réponse de : Elien
Il n’y aura pas de tombes. Les fondateurs éliminés par fourberie n’auront pour autre cénotaphe qu’un cratère et des ruines fumantes et radioactives.
La fureur et la désolation pour ceux qui avaient vécu par le feu.

Ainsi disparait Erratique, syndicat qui suivait l’Echiquier et qui était resté fidèle au message de Konig du 12/04/2009 : Echiquier ! Eliminez tous les Colossus 37
[13/06/2018 17:15] Histoire de Elien
Catégorie : Rôles Syndicaux


Titre : Préparatifs



15

8
Post de : Elien
La réunion nous avait occupé une partie de la nuit, mais la décision s'était finalement imposée d'elle-même.
L'objectif avait été fixé, les moyens établis, l'absence avait été confirmée. Ne restait qu'à agir.
Après les préparatifs adéquat, bien sûr.

Manipuler les armes et les explosifs n'est pas dans mes habitudes. Tirer des fils, souder des résistances et concevoir des appareils électroniques n'est pas dans mes compétences les plus poussées...
Mais depuis ce matin, je conçois et, erreur après erreur, par tâtonnant, je tire, je soude et je teste.

Ce soir, Erratique fera honneur à l’Échiquier et à son roi.
Réponse de : Elien
*17H20, j'entre dans le bunker pour une courte pose entre deux soudures.*
GR donne-moi un truc qui raffraichit et qui aide à rester éveillé et concentré, si ça existe. Pas d'alcool.
Merci.

*Servis, je sirote mon verre quelques instants, puis je me tourne vers les présents.*
Par ma voix, Erratique vous avertit.
A cette heure, la zone Konig est vide de tout bunker, en dehors de notre bunker syndical.
Nous passons en état d'alerte et tout terra qui s'y trouverait dans les prochaine 24H risquera ses miches.

Les nukes ayant rendu sourd le responsable du bureau des pleurs, vous êtes priés de transmettre cet avertissement à ceux qui n'auraient pas pu l'entendre de vive voix.

*Je me retourne vers GR, lui rend le verre après avoir réglé mon ardoise et je quitte le bar sans attendre.*
[13/06/2018 09:43] Histoire de Kimcass
Catégorie : Émotions


Titre : La ballade.



15

7
Post de : Kimcass
[ZONE stroncone]

Le vent souffle et fait tourner la terre rouge tout autour de ton bunker. Plusieurs mois déjà que je suis revenue à tes cotés, tout près de ta concession comme un exil loin de tout, à moins que ça ne soit un long voyage qui débute.

Chacun de mes pas laissent des traces sur ce sable ocre. Ton bunker avance vers moi, le temps se suspend, tout deviens calme. De petites rafales soulèvent la fine poussière et la fait tourbillonner un long moment.
J'aime ce spectacle.
Je marche...

Ta concession fait peine à voir, les traces du temps s'inscrivent doucement dans l’érosion du béton.
Sept longues années se sont écoulées.... Sept ans à attendre que le temps adoucisse ma peine.
Mon ami de toujours serait-tu encore fier de moi ?
Validerais-tu toujours mes actes ?
Ceux que les autres qualifient de coups de tête aux rancœurs stupides ?
Ma folie serait elle toujours tienne ?
Sans nul doutes car tu étais bien le seul à la comprendre vraiment. Quand la base est moisie faut tout raser afin de pouvoir tout recommencer ailleurs sur d'autres fondations plus saines. Tu l'aurais compris toi. Tu aurais compris qu'a demander des permissions à ceux qui ne sont pas d'la partie, on fait du sur place, on s'épuise et se noie. Je leur ai fait gagner du temps et certains l'ont surement compris. Les choses semblent avancer justement. Je ne serais pas surprise que la production d'hydro reprenne dans très peu de temps, et c'est l'essentiel.

Cette balade vers ton bunker me fait du bien.
Je marche sereinement...

Qu'il est bon d'être loin des flammes de l'enfer.
Ma main glisse sur la façade meurtrie de mots gravés au fil du temps. Adossée au mur je me laisse doucement glisser pour m'assoir et papoter un peu :

" Alors mon ami...Comment ça s'passe dans ton enfer à toi ?
Parce qu'ici le chaos règne toujours, et c'est assez piquant ces derniers temps mais j'arrive à faire ma vie loin de tout ça et surtout je fais ce que j'ai à faire et l'assume pleinement, comme depuis ces 11 années. T'es fier nan ?
* se marre *
Attends je vais nous mettre un peu de zik. "
* Sort son Pda et lance un morceau de la playlist *
"Écoute ça c'est assez bon et c'est exactement ce qu'il nous faut ! "

https://youtu.be/NHhaZnnz5yE

"Bon alors quoi d'neuf ? Moi, j'dirais pas grand chose. J'apprends à vivre, différemment il est vrai, mais y'a pas de honte à réapprendre à vivre autrement.
C'est le principe de la survie non ? Revoir ses priorités et ses règles en fonction des nouvelles données puis rectifier son chemin.

Erinyes va bien, toujours là, silencieux mais dans tout ce tintamarre, il fût bon qu'il se tût enfin.
Ragnarok, Bibo et Falathrim nous ont rejoins. Ils m'ont sans doute pardonné , j'avoue que ça me fait du bien. Certain ne sont pas venus, tant pis. Un jour peut être. Ils leur faudra surement du temps pour oublier le "sacrifice-Renovatio".
Erinyes aussi devient un havre de paix, un peu comme ton bunker. Tu vois, ça fait 7 ans que je venais y graver mes questions cherchant tes réponses et ton aide, sans réaliser que c'était sur la réponse que j'écrivais en vain.
Erinyes n'a plus de causes à défendre. Aucune ne brillent plus qu'une autre à mes yeux hormis celle du bien être de ceux qui y vivent.
Défendre mes syndiqués c'est p'être la seule chose de bien que j'ai réussi à faire ici. Défendre les siens en voila une belle cause.
Bien plus noble que se battre contre des moulins à vents, des nécros avides de puissance ou encore de pro boss orgueilleux. Erinyes n'écoute plus le chant de la Cornemuse, McLockhart peut aller se faire foutre !
Erinyes est hors case, hors étiquette. Il ne signera aucun protocole, aucunes règles écrites par d'autres. Il fait sa route et ira où le vent le mène peut importe les clans, les factions, amis ou ennemis d'hier ou de demain. Il tracera sa route et fera ce que bon lui semble sans se soucier si ça convient aux autres ou pas. Marcher à contre sens ou en dehors des sentiers rassurants, ça je sais faire ! Le troupeau, lui, n'aura qu'a filer droit en distribuant ses cartons rouges. Chez nous les cartons on en fait des confettis et on les jette en l'air les soirs de fête en alcôve !
C'est bien plus drôle !
Nous n'aurons peut-être plus jamais d’allier, plus de frère de métal et cette idée ne m'inquiète pas.
Nous survivons dans cet enfer, c'est tout. Nous sommes de passages.
Tu sais, ma boussole avait dû perdu la tête mais mes pieds viennent de retrouver le chemin depuis qu'ils marchent doucement loin des tumultes des zones de vivances. Voilà mon pote....
Je suis certaine que ça t'aurait plu.
Ah oui, je me suis remise à mes plantations de Soja, finalement ce n'est pas si mauvais.
* se marre *
Parfois je fume une AirKusse en le regardant pousser, c'est relaxant ! Mais faut pas l'dire à mon mari, il n'aime pas tellement me voir la clope au bec il dit que c'est pas très féminin et il a raison." * Rires *

* Bip d'un message entrant sur le pda *
[terraformer Antaxoce a écrit :
Message :
Cherche ma femme désespérément....]

* Souris *

" Tiens quand je parle de lui....Bon, faut que je file, je n'aime pas le faire attendre. A un de ces quatre mon cher voisin."

* Reprend sa marche en chantonnant et détournant certaines paroles de la chanson *

...Lordy won't you please come home...
♫ ♪ ♫
...Kim Kim Kimi its your last cigarette...
♪ ♫ ♪
And the Buffaloes used to say "be proud of your name"
The Buffaloes used to say "be what you are"
The Buffaloes used to say "roam where you roam"
The Buffaloes used to say "do what you do"
♫ ♪ ♫
[12/06/2018 13:08] Histoire de Silma
Catégorie : Inclassable


Titre : Comme une évidence. partie 3



13

9
Post de : Silma
*Après une interruption imprévue, dut à des réparations d’urgences sur la structure du Bunker syndical, nous reprenons nos séances d’explications et de recherche. Personne ne manque à l’appel, tous sont impatients de continuer.*

"-Nous nous en étions arrêté à l’ère 4.
Nous avons prouvé que Melpomène collaborait avec la Firme.
Qu’ils étaient même leur seul allié.
Qu’ils aidaient la ZDV en faisant distribuer des armures de protection.
Que ces armures arrivaient par les sous-sols du Bar du Forage.
Que le bouclier Noir était de la partie, même s’ils n’étaient pas trop contents que ces armures soient distribuées et qu’ils se sont empressés de les reprendre.
Nous pouvons continuer…

Rien qu’avec ces données, si nous les mettons en parallèle avec l’archive du Bestiaire « 49 », nous pouvons affirmer que Melpomène est la partie du Cartel qui collabore avec la Firme.
Le Bouclier quant à lui est celui qui a scellé le projet 49.
Mais ! Nous n’allons pas en rester là. Il y a d’autres indices à révéler.

L’épisode de l’envoyé du 37 a été un coup dur pour les Melpomène déjà affaiblie.
Ils n’ont pas donné d’explications et la ZDV, n’aime pas qu’on leur impose quoi que ce soit. Ils sont donc tombés en disgrâce.
Pourtant, il devait bien y avoir une raison à cette animosité envers le 37.

En relisant l’archive du Bestiaire « A l'aube du sixième tour », des phrases m’ont interpelées :
« L'acier des roues provient des forges cosmiques, matricé par des pressions fabuleuses qui réduisent les phénomènes de friction à de simples équations de Contrôleurs débutants. Les roulements sont faits à partir des alliages des meilleurs guerriers tombés au combat, de la BATTLESUIT pure, non raffinée.
Les rails ont tous la continuité des Codex. Que cet ensemble est magnifique ! »

Tiens ! Tiens ! Nous revoilà avec la Battlesuit et notre projet 49…
Je n’ai aucune certitude, n’ayant pas trouvé les archives relatant les faits, mais si le 37, comme beaucoup le prétendent, est à l’origine de la destruction de Jormungand, je ne suis plus du tout surprise qu’il soit l’ennemi des Melpomène.
Nous reviendrons surement sur ce sujet dès que nous trouverons plus de renseignements.

Pour le moment continuons, dans l’historique des Melpomène.
De longues ères passent sans que les Melpomène ne se manifestent, à croire parfois, qu’ils ont disparu.
Et puis il y a eu la prise des tours.
Une idée farfelue qui a germée dans la tête de quelques terras, dont je faisais partie, tout comme Breizhteam.
Rassembler toutes les tours dans un seul et même syndicat et voir ce que ça donne.
L’idée était osée, nous avons osé et il s’est passé quelque chose.

Turm a relancé le Syndicat Melpomène pour empêcher la prise totale des tours. Pour cela il était aidé de Goat, toujours parmi nous aujourd’hui, du procureur Souther et de Bauer.
Nous avons fait le choix de les aider, car nous n’avons pas oublié ce que les Melpomène ont fait pour la ZDV. Personnellement, je n’ai aucun regret. J’ai fait ce que je devais faire en mon âme et conscience.
Pour nous protéger, Turm nous a offert quoi ? Je vous le donne en mille !!!

Une superbe Armure !!!!

De protection, ça va de soi.

Il y a une chose de très particulier quand vous vous approchez de cette armure et, bien que cela m’ait intrigué dès le début, je n’ai pas fait le rapprochement tout de suite.

" Une légère senteur d’ozone émane avec constance de l’armure.
Codex 0a99 L'odeur de la douce ozone ne parle qu'aux initiés. C'est dans le ventre de l'armure que la tactique s'apprend.
Et nous revoilà avec le projet Battlesuit 49. "

Ce sera tout pour ce soir.

La prochaine fois, nous essaierons de comprendre la présence de Souther Parmi les Melpomène, ce qui ne va pas être chose aisée.
Puis nous passerons au crible les Codex si cher à Drakhen.
Nous avons encore beaucoup de travail, mais nous y arriverons.

Merci à tous."

*Tout le monde se lève dans un brouhaha de chaises qui raclent sur le sol, puis se disperse.*
[08/06/2018 23:39] Histoire de Luna
Catégorie : Castes


Titre : Hydro oxy et Luna



18

9
Post de : Luna
Après un acte que je ne qualifierai plus car c’était trop tard maintenant il était temps de tourner la page, de réfléchir et trouver une solution aux problèmes du manque de container d’hydrogène et de ceux pour recharger notre hydrogène quand on s’aventure loin de notre zone de vivance en Betrayal.
Je suis Lord Humungous du désert rouge suprême avec Zeldator et il me semble qu’il faut agir pour que la communauté ne soit pas cantonner aux tâches basiques.
Tant de choses à découvrir, tant d’énigmes à solutionner même si la solution se trouve éloignée de notre ZDV 1.
Nos avons des véhicules fiables mais ils ont besoin qu’on les entretiennent régulièrement et ce même quand on roule.
Je me rappelle des instants uniques quand on découvre au fil des kilomètres des paysages à couper le souffle. Me souviens aussi de l’excitation quand nous faisions la course mythique, le CanyonBall.
Allons-nous jeter l’éponge, nous cantonner à creuser ou bien nous balader sur un rayon raisonnable pour ne pas être piéger sans consommables embarqués ?
Longuement réfléchie la solution se faisait limpide dans mes visions futures.
Remonter la caste qui fabriquait ces deux éléments.
Simple en théorie mais compliquée sur le côté humain.
Je ne cherche pas le conflit mais ne serais pas réceptive envers des actes qui iront droit vers des conflits avec ceux ou celles qui voudront jouer à «  qui a la plus grosse ».
Si de tels actes faisaient jour toute la communauté serait de suite informée.
Être transparent sur toute la ligne sera la priorité principale.
Dans mon syndicat les L.S.D. nous en avons parlé, débattu.
Pas assez disponibles pour se lancer dans une telle aventure je vais donc la tenter seule.
Seule mais épauler par d’autres qui j’espère viendront grandir cette caste.
Une tentative devrait être carrée.
Pas de copinage, pas d’échanges douteux mais juste des prix calculés pour que la vie de cette caste ne s’écroule pas comme un château de cartes.
Reste à réfléchir sur la manière dont cette caste doit fonctionner pour ne pas que cette caste nous piège dans une présence trop importante.
Limiter le jour des livraisons dans la semaine ...
Recrutez de nouveaux terras pour nous aider …
Il faut faire le tour de toutes les possibilités et des contraintes pour les membres.
Qui sera ok pour aider, qui aura plus temps que d’autres …
Je lance des invitations pour rebondir au plus vite.
Je vous tiens au courant très vite.
[08/06/2018 19:35] Histoire de Mirtalaminta
Catégorie : Castes


Titre : Projet Consortium - Démarrage



7

14
Post de : Mirtalaminta
*J'étais à nouveau sur les ruines de Rénovatio.

Elles n'avaient pas bougés d'un pouce. J'avais attendue, encore et encore, que quelqu'un daigne reprendre le flambeau. Que quelqu'un ose reprendre le fonctionnement de cette Caste.

Mais personne n'avait osé. Tous trop bien installés dans leurs syndicats, trop peureux, ou simplement trop occupés à d'autres affaires. Et je n'allais pas leur jeter la pierre, il fallait être fou pour se relancer dans cette Caste.

Ou bien devrais-je dire, il fallait être folle. Car je comptais bien reprendre le flambeau, même si c'était à ma manière. Comme lors de ma dernière venue, je démarra un enregistrement sonore pour prendre des notes, tandis que j'évoluais sur les ruines des appareils de la Caste de l'Hydro.*

"Projet Consortium - Entrée 2.

Cela fait plusieurs semaines maintenant, et pas une âme n'a montrée son intérêt pour reprendre la Caste de l'Hydrogène. Je pense avoir laissée amplement le temps pour un potentiel repreneur, ils ne pourront pas venir se plaindre que ce soit moi qui relance cette machine.

Le site est restée en l'état, les vents martiens ont fait leur office et la plupart des débris ont disparus, sûrement recouverts par le sable. Les appareils de production n'ont quasiment pas bougées, ils auront besoin d'un grand dépoussiérage et d'une remise en état mais à part cela la production pourra reprendre rapidement."

*Je coupa l'enregistrement pour me rendre près du Bunker de Commandement en ruine de Rénovatio. Les choses n'avaient pas été faites à moitiés, rien ne restait à part la structure en elle-même. Le formulaire d'enregistrement du syndicat était déjà prêt et enregistré dans l'interface de mon scaphandre, ne restait plus qu'à entrer les coordonnées voulues du site.

Je synchronisa ce champ avec ma position, réclamant de fait la zone pour mon nouveau syndicat.

Consortium. Le nom n'était pas choisi au hasard, et il parlerait vite de lui-même. Mais pour le moment je devais faire une chose de plus.

Je retourna à mon Bet, placant la VoxCam de telle manière qu'elle me filme avec les ruines de la Caste de l'Hydro en arrière plan, et commença une diffusion au Bar du Forage*

"Bonsoir à tous.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : aujourd'hui, je revendique les ruines de Rénovatio pour le compte du Consortium.

Le Consortium va se charger de réparer la Caste de l'Hydrogène et de la remettre sur pieds. Il en aura ensuite la charge, non pas en tant que but ultime, mais en tant que composant du Consortium. L'identité et les projets du Consortium seront révélés en temps voulu.

Le Consortium s'engage dès maintenant à ne refuser aucune vente à un client, et ce pour quelque motif que ce soit. Il serait de toute façon bien trop simple de contourner cette interdiction. Le Consortium est une entreprise, et n'a qu'un seul parti pris : lui-même. De même, le Consortium n'est pas une charité et les ventes se feront à profit, d'une manière ou d'une autre.

Si vous pensez pouvoir faire mieux que le Consortium pour cette caste, n'hésitez pas à vous exprimer. Mais au vu du silence de la ZDV depuis la destruction de Rénovatio, j'ai des doutes sur votre envie de tenter quelque chose."

*Je coupa la communication, sachant bien que cette action allait provoquer des remous. Je faisais un pari, et j'allais bien voir si il allait payer...*
[06/06/2018 18:39] Histoire de Panda2
Catégorie : Betrayal


Titre : Pendant ce temps là ...



6

14
Post de : Panda2
* ... dans l'antre froide, obscure et emplit d'une odeur d’hydrogène brulé du garage, il travaillait à son joyau. Le challenge mécanique est un but, mais ne suffit pas. Il faut plus, un sentiment d'osmose, l’osmose avec la machine étant un grall. Si le HOG était un Everest, d'autres restaient dans le droit file du 1% : un pilote, un destrier mécanique et la route ouverte.
Ainsi, j’écrirais ton nom : Liberté.

https://www.youtube.com/watch?v=CaFHxYwL6jg
[04/06/2018 23:47] Histoire de Hybryd
Catégorie : Bunkers & concessions


Titre : Survivaliste



20

5
Post de : Hybryd
*La turbine de mon Betrayal chauffe de manière anormale. Les pneus commencent à patiner un peu et le poids du châssis nuit à son équilibre sur une pente si escarpée. Je décide de stopper mon véhicule pour continuer mon ascension à pied pendant plus d'une heure afin de rejoindre le point de vue que j'ai identifié depuis ma concession.

J'avais repéré cette aiguille lors de cette folle nuit où avec quelques acolytes nous avions parcouru l'ensemble de la zone de vivance pour prendre le contrôle des 180 tours du Gonfanon qui s'y dressaient. Une sorte de coup d'éclat pour sortir d'une posture très délicate, comme un coup risqué pour placer un cavalier au milieu de l'échiquier et faire barrage à l'attaque adverse. Transis par la fatigué j'avais fait route vers cette forme au loin que je pensais être l'une des tours, avant de m'approcher et de réaliser mon erreur.

Désormais, je vis seul ici.
Dans l'oubli des confins de l'échiquier.
Loin de tout et surtout des autres.

Je n'ai trouvé aucune trace dans les cartes de ce pic de plusieurs kilomètres de haut. Les chaînes de hautes montagnes sont plus à l'Ouest. En zone de vivance le relief est nettement moins prononcé. Peut-être me trouvai-je actuellement sur le plus haut point des environs, à l'exception du fameux mont Olympus évidemment.

A bout de souffle, je contemple désormais le panorama. D'un côté j'aperçois quelques bunkers clairsemés. La plupart sont vides, témoins d'une colonisation en perte de vitesse régie par une Firme devenue fantomatique. De l'autre côté j'aperçois au loin une des ziggourats, un endroit que j'exècre et qui me rappelle l'angoisse ressentie lors de la découverte de la première d'entre elles. Tous ces corps mutilés et recousus sans respect pour la vie, ce malaise karmique qui m'avait tétanisé.

Entre contrebas je détaille ma concession et mes réflexes prennent le dessus en m’entraînant dans une longue analyse de la disposition des bâtiments. J'ai sélectionné ce bunker accidenté en raison de l'anse rocheuse infranchissable qui enserre une bonne partie de la zone. L'APU donne directement sur la seule entrée bloquée par une barricade de roches hétéroclites. Sur le pont deux terrorpods montent la garde, prêts à avertir les milliers d'autres qui sommeillent en attendant mon appel karmique. Au moindre signal ils se déverseraient dans la steppe en un fracas métallique assourdissant. J'ai renforcé considérablement leur blindage ainsi que le bâtiment partiellement enterré dans lequel ils sont installés. J'ai l'espoir qu'il puisse résister à toutes les anomalies climatiques, et surtout à des raids aériens. Par le passé je me suis fait trop d'ennemis, je sais que ces entités sont une des clés de ma survie.

Plus proche de mon bunker on trouve une serre. Vivre reclus m'a fait réaliser l'importance de l'indépendance alimentaire, et bien que mes compétences en exobiologie restent très limitées je ne néglige aucune récolte. Je troque ma production lors de mes rares visites dans des structures amies afin d'obtenir un équilibre alimentaire précaire. Un calendrier fixé dans ma cuisine m'impose un cycle bien précis afin d'éviter les carences. Seule la viande fait défaut mais c'est un choix assumé, je ne possède ni l'ignorance ni le cynisme nécessaire pour occulter sa réelle provenance.

Je respire une nouvelle bouffée d'un oxygène de bonne qualité. Tout comme le reste de mon matériel les bonbonnes sont flambant neuves grâce à l'entretien méticuleux auquel je m'astreint quotidiennement. Rentrer d'une sortie avec des douleurs musculaires, migraines, vomissements ou autres désagréments liés à l’inconfort du scaphandre ne m'est plus arrivé depuis des cycles. Les radiations aussi sont redoutées et j'ai augmenté l'utilisation de poches et autres médications pour préserver quelque peu les facultés de régénération de mon organisme.

Pour couronner le tout je me dois de continuer à faire de l'exercice physique pour supporter la cuirasse, les lourds renforts et protections dont je m'affuble. Parmi mes très nombreux cauchemars nocturnes il m'arrive fréquemment de revivre la douleur ressentie lors du tir de stunkk dont j'ai été victime dans ce qui me semble maintenant une autre vie. Je comprends mieux désormais les codex intimant de vénérer l'acier mais j'en fais une interprétation très personnelle en me séparant du monde extérieur par une carapace d'acier reliquaire de plusieurs centimètres.

Le reste des installations suit le plan standard développé par la Firme, mais ne sert que très peu étant donné que j'ai abandonné la terraformation il y a bien longtemps. Les raisons sont à la fois idéologiques et pratiques, le site étant trop idéal pour être massacré par de larges tranchées et excavations.

Après avoir profité de la quiétude de ce promontoire isolé, je redescends jusqu'à mon véhicule immobilisé. Sur le chemin du retour une certaine nervosité me gagne, comme si l'euphorie retombait après avoir contemplé avec satisfaction ce nouveau microcosme fait à ma main. Reviennent à moi les affres de la solitude. Mon quotidien normé et méticuleux cache, je le sais bien, une âme en peine. Sans être psychiatre je sens bien que les années passées sur Mars ont altéré mon jugement. Il m'arrive fréquemment de plonger dans une paranoïa totale. Tout comme mon corps porte des cicatrices des combats, des heures d'entraînement dans l'arène, mon esprit lui aussi est usé. Je me soulage en me forçant d'accepter que tous ces tourments sont peut-être le fruit à payer pour mériter de vivre.

De survivre.*
[04/06/2018 19:18] Histoire de Panda2
Catégorie : Bar du Forage


Titre : Pendant ce temps là ...



9

14
Post de : Panda2
*... à la croisée d'une poutrelle et d'un pilier, il observait depuis l'un des endroit les plus sombres des hauteurs du bar du Forage. Le poste d'observation offre un point de vue général sur le bar et sa faune. La position ravirait un ethnologue en mal de sujets d'études. Le marin y verrait un mat de vigie ultime au sein d'une tempête de psychés déchirées, d'âmes lacérées. Murmurera t il face à une déferlante géante de passions inassouvis : "L'enfer c'est les autres ! " ? On ne sait pas trop car en ce point l'homme dans sa diversité ne diverge pas. Il est imprévisible. Acculé les masques tombent. Qu'ils passent l'épreuve et ils seront considéré comme des demi dieux, voir des dieux. L'âme humaine est faible, nul observateur ne peut nier ce fait. Là, se croise la voie du Maitre Cartographe. Le chemin de la négation est pavé de la douleur de Thorn, parfois elle montre le chemin, parfois elle égare. L'observateur averti est vacciné par expérience.
A la croisée d'une poutrelle et d'un pilier, l'observateur se fait philosophe et sourit laissant tomber un boulon dans la boite à musique. *
Page suivante

Jeu de rôle dystopique et post-apocalyptique sur navigateur. MMORPG francophone gratuit.

Ce browser game multijoueur contient des données scientifiques réelles martiennes incluant une part de fantastique gothique. TEM est aussi un jeu de stratégie sur MARS !

©2001-2018 - TEM La Firme Tous droits réservés KCS.fr © Reproduction partielle ou totale interdite. CNIL : déclaration n° 1015117

Conditions Générales d'Utilisation
The-Firm-LOGO
Follow @temlafirme
Facebook-logo