TEM-La-Firme

Le jeu de rôle fantastique sur la Terraformation de MARS : Projet TEM

TEM-menu
Un avant goût du terrifiant Red Wüste de la planète Mars !
Les incroyables aventures des Terraformers mais aussi les moments heureux comme les périodes de douleurs.

- La grande aventure martienne de la Terraformation -
[20/04/2018 23:52] Histoire de Enicnarf
Catégorie : Rituels des Grands Anciens


Titre : 10 ans d'Enterprise



6

4
Post de : Enicnarf
Se trouve en retrait derrière l'autel alors que la foule franchit les grandes portes du Temple de Métal. Encapuchonnée dans sa tenue de cérémonie, le visage dissimulé, Nini attend que chacun prenne place. Puis, d'un mouvement de tête discret elle envoie un signal : dans un grondement sourd les portes se referment.

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs.

En ce jour spécial, je vous ai convié dans notre temple Je ne vais pas faire un long discours, peu en écoute la totalité parano

Il était une fois…Sematama nommé l’Ange Bleu qui décide de créer son syndicat en le nommant Enterprise. Voila maintenant 10 ans et oui 10 ans déjà qu’Enterprise existe. Du beau monde est passé dans nos murs, la liste est longue, certains sont toujours sur cette planète chez Enterprise, d’autres ont pris l’en envol dans d’autres syndicats et certains ont disparu « Paix à leur âmes »

Comme tous les syndicats, les terras nous avons des hauts et des bas mais c’est la Rouge, c’est l’Enfer !

Les anciens ont vu beaucoup de changement depuis leur arrivés et malheureusement beaucoup ont déserté moral

Émue Nini a du mal à continuer. Levant les yeux, les mains implorant les Grands Anciens, une lueur apparut au moment de la bénédiction.

Allez tous en paix que les Grands Anciens veillent sur vous tous.

Que la fête commence
[16/04/2018 22:00] Histoire de Lilith
Catégorie : Donjons


Titre : Un Abîme



9

9
Post de : Lilith
Douce couleur qu'est le pourpre. Chaleureux, réconfortant, passionnant. Il incarne le vrai, l'honnêteté.
La flaque vermeil se met à luire intensément. Elle n'est pas faite de métal commençant à chauffer, mais n'en as que le goût.
L'épaisse gelée commence a cristalliser sous l'effet de la très basse température qui règne en ce lieu et reflète un peu plus aux alentours la lumière d'une torche d'épaule. Derrière, une masse informe.

Quelques autres plus petites flaques plus loin, en direction de la lumière, des gouttes, s’espaçant de plus en plus.
Une autre mare. Plus grande que la première. Celle ci, plus chaude, elle s'écoule lentement sur le sol.
La source, un homme mort, une dague plantée dans le cou. Sa peau est translucide, une marque étrange sur est gravée sur le front.
A coté, une longue épée, maculée de sang, puis un autre corps.
Celui ci n'est pas totalement effondré, mais avachit étrangement contre la paroie métallique du mur.
Le scaphandre est plus moderne, plus évolué.
Encore du rouge, les cheveux, les lèvres ensanglantées et du sang sur le visage blanc de Lilith.
Les yeux révulsés elle secoue la tête.


Un abîme.
Puis une flamme, au milieu de l'obscurité, rien d'autre. Elle est fascinante. Cihuatletl tente de s'en approcher, pendant une éternité, mais elle ne se rapproche pas.
Un nouvel abîme.

L'obscurité laisse place, vies après vies à un fond indigo qui est censé rassurer. Pourtant Lilith est prise de maux de ventre.
La lumière s'éclaircit et un halo distinct azuréen apparaît.
La sensation de la fausseté l'envahie, le mensonge et la manipulation. La jeune femme vomit.
Un abîme...

Elle se trouve dans le temple de métal de la caste de la Fusion des corps dans l'Esprit de Métal, la reine de la fusion est là. Des ombres entourent l'Acidalienne, ses sœurs, ses frères.
Le temple est emplie d'une lumière azure. Alors que l’émeraude prends la parole, une voie d'homme sort d'elle.

"Le métal est froid et dur. Mais il est nécessaire à l'établissement de l'ordre."

Puis Lilith et les ombres scandent :

"Honorez le métal."


Pendant que la commandos agite frénétiquement la tête, un bruit métallique régulier, déformé par les parois de métal retentit au loin dans les couloirs.
L'adorateur déboule au détour d'un couloir et se rapproche dangereusement de Lilith.


La flamme mystérieuse est de retour, baignée de la lueur bleutée.
En elle, une voie résonne.

"La récolte. Pas de paresse. Seulement la récolte. Pas de dépendance a autrui. Pas de vol..
Ses efforts, sa récolte."

Alors, la Redhead, récupérant de l'expérience, inspire profondément et répond.

"Sraosha, mes efforts, ma récolte, et même, ma récolte pour leur paresse."

La flamme diminue, l'azur faiblit, jusqu’à ce qu'ils disparaissent tous les deux.
Un abysse.


Alors que l'aberration se trouve a quelques pas de Lilith, son boitier s'active. Quelque chose l'a à l'oeil, le protocole Mother s'active. L'aiguille se plante dans la peau et des molécules se diffusent dans le système sanguin a toute vitesse. Pendant que certaines se chargent d'apporter de l'énergie, d'autres combattent des molécules étrangères au corps humain.
L'homme brandi une masse métallique au dessus de lui et, avant qu'il ne l’abatte en plein visage de Cihuatletl, celle-ci récupère et saisit de sa main gauche la lame de l'épée et envoie la garde jusqu’à l'autre main puis bloque l'attaque in extremis au dessus de sa tête.
Presque a genoux, l'Acidalienne parvient a lancer une de ses jambes contre l'une de l'adorateur, qui, appuyé sur la flaque de sang gelée de son acolyte mort, glisse pour finir sa course, le cou en plein sur le tranchant de la lame, toujours au dessus de la chevelure pourpre.

Un torrent de sang coule de la gorge coupée, sur son visage, elle sourit, puis rit.
Alors qu'elle se relève difficilement elle se lèche les babines.

"Il faudra que je dise à la sorcière de revoir son dosage... Ahahah."

Elle part, hilare, non sans oublier de récupérer sa dague coincée dans un cadavre moins chaud.
[09/04/2018 14:34] Histoire de Dragan
Catégorie : Émotions


Titre : Folie, 1



10

2
Post de : Dragan
Depuis des jours, Dragan tournait en rond. Tremblant, transpirant, l’œil fou et le teint pâle.

- Putain, putain, putain.

Entre deux allers-retours, son regard cherchait une bouteille, un reflet brun de liquide réconfortant.
Mais il avait tout balancé, dans un élan de lucidité post-cuite.
Et là, il le regrettait amèrement. Mais il fallait tenir.

- PUTAIN !

Son poing s'abattit violemment contre la table en alu de la cuisine, y laissant un négatif de ses phalanges. La liqueur, une fois de plus, ne faisait qu'augmenter sa fureur due au manque.

Il avait juste envie de massacrer quelque chose... Ou quelqu'un.

Son regard fou se tourna vers la baie vitrée. Dehors, ses terrorpods mettaient en pièce la troupe envoyée par Mictlan. Il entendait leur cri karmique, leur force vitale s'évaporant dans le désert. Ce carnage, cette violence le réconfortait, lui procurait un calme intérieur qui bataillait contre son manque de psychotropes.

Sans s'en rendre compte, il avait parcouru la distance le séparant de la vitre, et avait collé son front contre la fraîcheur de celle-ci, son souffle rauque couvrant petit à petit de buée la surface transparente.

La vue des possédés démembrés, leur corps déchiré sous les pointes des froides araignées mécaniques lui tirait un sourire carnassier. Il en avait l'eau à la bouche.

Presque, il se voyait courant à leur côté, tronçonneuse à la main, pour lui aussi participer au charnier. Joyeusement, légèrement. Sentir son scaphandre se couvrir de fluides épais, les craquements des os sous ses coups. Les plaintes karmiques chanter à des oreilles.

Presque.

- Demain...
[08/04/2018 18:18] Histoire de Mirtalaminta
Catégorie : Betrayal


Titre : Mission Zéro - Jörmungand



10

3
Post de : Mirtalaminta
Cela faisait maintenant près d'une journée que j'étais arrivée au Sanctuaire Froid. Une journée à réfléchir, à contempler la Machine Reine, et à me poser toutes sortes de questions.

L'objectif principal de ce voyage avait été un échec, mais en même temps cela m'avait permis de m'assurer d'une chose : il y avait encore des protections en place. Encore des machineries qui devaient fonctionner, au moins partiellement. Il y avait donc encore de l'espoir pour Mars.

J'avais alors décidée de partir pour Jörmungand, étant à moins de 1000 kms de son lieu de repos. Le voyage avait été plus long que prévu, mais j'y étais arrivée sans encombre.

J'avais d'abord effectuée un tour de la locomotive, puis je m'étais arrêtée au niveau du fameux boitier. Je n'avais pu résister à la tentation de l'ouvrir, de regarder de mes yeux cette machinerie qui avait causé tant de tort.

L'interrupteur était là. Le symbole dessus me rappelait certains papiers retrouvés au bar. Il devait y avoir une signification, mais elle m'échappait. J'étais plus fascinée par l’appareillage même.

Il était quasi impossible pour moi de savoir comment ce boitier fonctionnait. Était-il là pour activer une fonction dormante, ou bien au contraire pour réprimer Jörmungand ? J'étais loin d'avoir les compétences nécessaires pour le comprendre.

Mais au fond de moi, une voix me tentait, me sifflait des mots à mon oreille "détruit ce boitier... Il est si facile de détruire, et ainsi personne ne pourra plus l'utiliser..."

Des câblages courraient dans tous les sens, il suffirait certainement d'en couper un maximum pour s'en assurer... Avant que je ne m'en rende compte j'avais ma dague en main, prête à commencer le travail, et je me ravisa au dernier instant.

Détruire était facile. Mais cela n'avait que très rarement été la solution ici-bas... Et si ce boitier était là comme une sécurité, je ne ferais que d'accélérer la bascule karmique de Mars... Avec toutes les conséquences.

Et si la Transmartienne devait rouler à nouveau un jour, il valait mieux ne rien toucher pour le moment. Je retourna à mon Betrayal, m'assoupissant en attendant la livraison de la Caste de l'Hydro qui me permettrait de rentrer en ZDV, et d'en finir avec ce voyage riche en émotions.
[04/04/2018 23:02] Histoire de Mirtalaminta
Catégorie : Betrayal


Titre : Mission Zéro - La Boucle



9

4
Post de : Mirtalaminta
"Une putain de boucle ! Bordel, comment j'ai pas pu le voir arriver ?!"

*Je pestais dans mon scaphandre, persistant à rouler malgré l'évidence. Même si sur le GPS global je semblait me rapproche de mon objectif, la réalité du terrain était évidente.

Je quittais la même zone par le nord pour y arriver par le sud. Les mêmes reliefs, les mêmes objets au sol. Et pourtant j'étais persuadée d'avancer. Néanmoins j'arrêta mon Bet, assez désespérée.

La meilleure protection qui soit. Une boucle spatiale, te ramenant à ton point de départ sans un défaut, sans une faille. Et une petite réinitialisation des systèmes Colossus me le confirma : je n'avais en réalité pas bougée d'un pouce.

Il était inutile d'essayer de forcer le passage. Sans trop d'espoir, je me décida pour le plan B, et je sortie de mon sac un anneau lenticulaire argent, que je passa au doigt.

Même dans la nuit, la lumière des étoiles et des lunes de Mars permettait de faire des reflets si l'on s'en servait bien. Je sortie de mon betrayal et me rendit sur une colline proche, cherchant à capter les rayons. Après plusieurs minutes d'efforts je réussi à produire un reflet suffisant à mon goût.

Les contrôleurs orbitaux avaient dû me repérer à présent. En tout cas, ce qu'il en restait. J'ouvris alors une communication ouverte, même si elle était destinée à une seule entité*

"Mère, Bunker Sœur,

Je suis le plus proche possible du Bunker Zéro. Le plus au nord possible. Une boucle spatiale interdit toute tentative d'aller plus au nord, il m'est donc impossible de le rejoindre par ce biais.

Je ne sais guère si la voix que j'entends est la vôtre, ou juste une résultante d'une programmation quelconque, voire même une folie de mon esprit. Mais sachez que je n'abandonne pas ce but que vous m'avez confié, de restaurer le projet TEM coûte que coûte, de relancer la Terraformation, de réparer Colossus pour que nous puissions enfanter à nouveau...

Je vois, c'est donc pour cela... Les enfants vous manquent, n'est-ce pas ? J'aurais été bien lente à le comprendre... Mais sachez qu'en tout cas, je n'abandonne pas. Alors, si c'est bien vous que j'entends, envoyez-moi un signe, quelque chose pour m'aider, après m'avoir fait venir jusqu'ici...

Et MMEMO, si tu m'entends... Sache que je ne veux qu'une chose, le bien de cette planète, poursuivre le projet TEM pour un jour la rendre réellement habitable... Et non cet enfer ocre. Alors, laisse-moi humblement te demander ton aide, à toi aussi. Même si je sais pertinemment que tu vas me la refuser."

*Je coupe la transmission, me rendant compte que je m'étais mise à genoux durant la fin de mon message sans trop le réaliser... Je repars vers mon Bet où je vais essayer de rassembler mes idées et surtout de dormir, espérant que la nuit me portera conseil sur la suite de mon voyage*
[04/04/2018 18:52] Histoire de Mirtalaminta
Catégorie : Betrayal


Titre : Mission Zéro-Carnet de Voyage



9

5
Post de : Mirtalaminta
Moins de deux heures.

C'est ce qui me séparait de la première étape de mon voyage, ce qui me séparait de l'inconnu.

J'avais roulée pendant plusieurs jours, alternant les phases d’hyper-sommeils, les abris de fortune pour me protéger des vent infâmes et la route longue et morne.

Je ne m'attendais pas à grand chose avant d'arriver à ma première destination. Les DMZ étaient toujours très calmes, et à part quelques sites distinct, vides. Et c'était tant mieux, car je n'avais aucune idée de ce que me réserverais la suite.

J'allais tenter quelque chose qui allait contre tout bon sens. J'avais roulée plein nord, et ma destination finale était le Pôle Nord de Mars. Mais les DMZ finissaient bien avant.

Tout l'extrême Nord de Mars était comme interdit, au même titre que l'extrême Sud. La carte Colossus indiquait clairement l'interdiction avec les bandes barrées sur ces zones.

Et au niveau du Pôle Nord résidait mon objectif : le Bunker Zéro. Il était bien visible sur la carte, et en plein dans la zone barrée. Et j'avais décidée de m'y rendre.

Étrangement, il était possible de demander à Colossus une trajectoire pour le rejoindre. Je m'étais attendue à ne pas pouvoir le faire avant de partir, et cette découverte avait en partie motivée mon voyage. L'autre motivation était ce qui me faisait pourchasser ce Bunker en premier lieu.

Mère... Le bunker Sœur. Sa voix se faisait de plus en plus insistante depuis la dissolution d'Ostara. Elle m'ordonnait de trouver ce bunker, de trouver une piste pour le projet TEM.

Et je ne savais toujours pas si c'était vraiment elle que j'entendais, ou une simple programmation dans mon cerveau, dans mon esprit. Les circonstances de mon retour sur Mars étaient toujours entourées de mystères, et je ne pouvais me fier à aucun souvenir... Alors comment savoir ?

Mais j'étais presque obligée d'aller au Nord, de trouver ce Bunker Zéro. Ou d'essayer, tout du moins. Je m'attendais à buter sur une barrière invisible, comme lors du temps de l'Amarre 45, m'empêchant tout accès.

Mais si jamais je pouvais passer... Voire même trouver ce Bunker... Ce fol espoir était devenu mon moteur, me permettant de passer outre la voix ensorcelante, de me préparer comme il le fallait pour ce voyage.

Et le moment de vérité était proche... Je verrais bien ensuite quoi faire en fonction de ce qui allait arriver.
[29/03/2018 20:30] Histoire de Ciipher
Catégorie : Inclassable


Titre : M12, période froide



5

7
Post de : Ciipher
Mémoriel µ
Enfant-bulle, je suis née et développée, jusqu’au moment du prolangage, dans l’océan d’Encelade. Puis comme les autres enfants-bulle, envoyée sur Mars en observation avant de rejoindre la mégapole M12 sur Terre.

Mars est la première colonie extraterrestre née officiellement dans ce qui était nommé « vingt et unième siècle » ; en regard de cette façon de nommer la matière temporelle, nous sommes à la fin du vingt-cinquième siècle.
Mars a constitué une base destinée à étudier la ceinture d’astéroïdes pour y établir des voies de circulation vers les planètes dites « extérieures », de notre ensemble stellaire. J’ai vécu la phase d’observation dans le centre de recherches du grand volcan bouclier.

Les enfants-bulle sont apparus sur Encelade et leur émergence va croissante. Nous ne disposons que du seul sens kinesthésique formant, au moment du prolangage (couplage épiphyse-hippocampe cérébral), une « bulle » de perception holistique intégrant toutes les autres formes de perception. Nous avons tous le même nom : « Nova », auquel est ajouté un identifiant d’individuation.
Après la phase d’observation, nous sommes disséminés sur Terre dans une des 108 mégapoles de la planète.

Notre vie est brève, très peu atteignent le moment de l’initiation et il n’y a aucun adulte répertorié. Toutefois, cette vie est intense et joyeuse.
Libre.

Nova, groupe Atalante
[24/03/2018 10:44] Histoire de Lilith
Catégorie : Aventure


Titre : Le Gardien des métaux



8

8
Post de : Lilith
En cours de préparation d'un voyage, Lilith est a coté de son Betrayal, déjà apprêtée pour prendre la route.
Passant à l'arrière, elle se met a charger un seul et unique objet dans le fourgon du véhicule. Volumineux, lourd, mais pourtant pas le genre de chose que l'on embarque au départ. D'ailleurs, il n'y aucun des consommables habituels dans le garage peu éclairé.
Pas de carburant pour rouler toujours plus loin, pas d'oxygène pour tenir le coup de la durée du trajet, rien.

Satisfaite, elle referme les portes de l'engin et passe devant afin de vérifier l'état du radiateur et de la machinerie qui propulse la bête de métal. Aucune dégradation constatée. Un dernier tour rapide pour vérifier l'usure des pneumatiques et la voici dans l'habitacle après avoir saisit un petit sachet sur l'établit avant de monter.

Le SAS du garage s'ouvre, l'air s'échappe en un clin d'oeil et le betrayal se met a rugir puis laisse un silence dans la pièce en s'éloignant.


Le voyage n'est pas long, Cihuatletl est arrivée a sa destination, en ZDV.
Face a elle, un Bunker un peu particulier. Celui supposé d'un être tout particulier.
Appuyant sur le gros bouton rouge pour faire taire l'engin, la jeune femme sort de son betrayal et ne perd pas de temps pour aller chercher l'objet se trouvant dans son fourgon.

Le colis dans les bras, la Redhead avance doucement de quelques pas en direction du bunker. Lentement, elle se met a genoux puis dépose la masse informe devant elle.
Du métal fondu, abritant sans doute les restes d'une femme ou d'un homme en cendre.

Elle se relève tranquillement et marque un bref instant de pause, observant la zone parcourue par un vent de type Ventus Solaris.
Sortant le sachet d'une sacoche en cuir, elle en déverse le contenue dans le creux de son gantelet.
D'un arc de cercle devant elle, Lilith disperse la poudre rituelle et laisse entendre quelques mots.

"Honorons le métal."

Immobile un bref instant, Lilith repart rapidement dans son véhicule, satisfaite, pour regagner son domaine, le gardien des métaux saurait surement quoi en faire.
[17/03/2018 17:13] Histoire de Anuryce
Catégorie : Inclassable


Titre : Jour du tremblement



9

3
Post de : Anuryce
*silencieusement à l'écart, tâtonne sur les parois de la salle à la recherche de cette cache si secrète...se serait pourtant le jour idéal. Fredonne tout en cherchant*

“À l'abri des néons charognards,
Armé d'un unique poignard,
Se fondre loin dans les ténèbres,
Et attendre que le froid pénètre.
Entre les dunes, en dehors du temps,
Écoutez Mère qui appelle ses enfants.
Sur sa peau, la lame d'un geste lent,
offrir à la terre, des larmes de sang.
Communier en ce jour du tremblement,
Et se laisser entraîner par les vents.”
[13/03/2018 23:02] Histoire de Anuryce
Catégorie : Inclassable


Titre : Aux enfants terribles



9

3
Post de : Anuryce
Certains la considèrent hostile,
Mars ! Notre unique terre d'asile.
Elle nous force à donner le meilleur,
Et d'apprendre de nos erreurs,
Chaque jour pour notre survie,
Tel des condamnés en sursis.
Inutile d'implorer sa clémence,
Cela n'apporte que la démence.
Mais à ceux qui savent l’écouter,
Se relever des échecs avec humilité,
Mars se dévoile, généreuse et sereine,
Ainsi elle nous offre de son hydrogène.
Encore Faut-il pouvoir le partager,
Et savoir, bien sûr la remercier.
Vous qui êtes ses enfants terribles !
Brisez vos chaines et soyez libres,
Parcourez sans entraves ses terres,
Aimez à l'unisson notre planète mère.
Page suivante

Jeu de rôle dystopique et post-apocalyptique sur navigateur. MMORPG francophone gratuit.

Ce browser game multijoueur contient des données scientifiques réelles martiennes incluant une part de fantastique gothique. TEM est aussi un jeu de stratégie sur MARS !

©2001-2018 - TEM La Firme Tous droits réservés KCS.fr © Reproduction partielle ou totale interdite. CNIL : déclaration n° 1015117

Conditions Générales d'Utilisation
The-Firm-LOGO
Follow @temlafirme
Facebook-logo