TEM-La-Firme

Le jeu de rôle fantastique sur la Terraformation de MARS : Projet TEM

TEM-menu
Un avant goût du terrifiant Red Wüste de la planète Mars !
Les incroyables aventures des Terraformers mais aussi les moments heureux comme les périodes de douleurs.

- La grande aventure martienne de la Terraformation -
[09/01/2019 23:51] Histoire de Nightshadow
Catégorie : Guerres Syndicales


Titre : Diatribe



9

13
Post de : Nightshadow
-" L'acte de diplomatie est noble. Le pouvoir de la sémantique est beau, quasiment poétique, la noblesse de la parole, l'homme le plus fort n'est plus forcément le gagnant, seul les mots importe et la pensée gagne la bataille de la diplomatie.

Comprendre est bien entendu primordial. Savoir poser un problème donné. Analyse simple et complexe. Décortiquer les informations pour en comprendre le sens et par ce procédé intercepté l'incompréhension d'un tout déjà chaotique.

Lorsqu'un problème est simple, le résoudre est simple, oui, mais seulement en pratique. Lorsque votre problème est simple, dans un contexte simple, la réponse est simple et alors la réponse apporter est rapide, concrète et normalement comprise.
Mais dès lors ou vous vous trouvez hors du temps, bloquer dans une dimension étrangère votre capacités à résoudre un simple problème deviens alors impossible. Mars devient votre principal problème, car Mars, je le suppose en ces termes vous dérobe votre peu d'intelligence qui vous reste, suçant votre cortex cérébral interne, rendant impossible toutes échange d'informations entre l'hémisphère gauche de l'hémisphère droit.

Ceci étant dit, nous pouvons maintenant poser le problème qui est le nôtre, c'est à dire :

- Une violation de territoire
- Un acte anonyme lâche et non assumer.
- Accuser un membre de son syndicat de tout les maux de ... À votre imagination, mais ceci à l'air dark.
- Remettre en cause les premières approches
- l'abandon de sa raison

Excusez-moi, je me suis perdu dans mes pensées, ces diatribes avec les êtres du Red Dust sont complexe, non pas par leurs sens, car leurs membres sont d'une intelligence très primale, mais par leur non-sens et une sorte de métaphysique qui en découle. Ceci étant dit, je ne les comprends pas. La machine de guerre est en marche. -"
[09/01/2019 19:38] Histoire de Jared
Catégorie : Inclassable


Titre : Nowak



10

6
Post de : Jared
Le Dreadeux arrive dans le bar du forage.
Il est rare que ce Terraformer y passe du temps en ce moment.
Depuis maintenant quelques semaines son organisme n'est plus ce qu'il était à l'origine.
Même son regard a changé.

Il s'assoit à une Table.. Seul.
Pourtant, une aura pourpre et pesante plane autour de lui.

Il sort un crane contenant un liquide reconnaissable
et pose une petite sphère devant lui de couleur rouge.

Le Dreadeux la fixe et plonge dans une réflexion prolongée sans en détourner les yeux
et sans prêter attention aux évènements et aux Terraformeurs autour de lui.
Réponse de : Jared
Après deux longues heures, il prend enfin la sphère dans ses mains
et comme pour parler à l'oreille de quelqu'un, il murmure à la sphère:

- "Olivia. Je te libère."

En fermant les yeux, la sphère vibre et s'illumine dans un éclat rougeoyant.
La lumière emplit de bar avec en son centre, Jared.
Tel une onde de choc elle se disperse jusqu'aux confins de Mars.

Rien n'est semblable à cette sensation qu'il ressent.
Plus que son organisme, c'est maintenant son âme qui change.
Une charge émotionnelle sombre le parcours et ses convictions se renforcent.

Le Dreadeux rouvre les yeux sur une nouvelle vision de Mars.
Ceci sont maintenant rouges ardents.

Jared jette, enfin, un coup d'oeil aux Terraformers présents.
Il prend la parole:
- "Mars est pourpre et devra le rester, les karmas de Mars vont dans ce sens.
Voici le véritable visage de Mars!
Sevrons-nous. Desintoxicons-nous...
Enfin, au moins pour un temps.
Nos muscles suffisent pour creuser..
Seule une boisson est honorable.
La liqueur.
Aller! Au boulot maintenant!"

Jared finit sa liqueur et sort du bar.
Il monte dans son Kreator et part creuser.
Les yeux toujours rouges ardents.
[06/01/2019 19:42] Histoire de Nightshadow
Catégorie : Guerres Syndicales


Titre : L'horloge



10

14
Post de : Nightshadow
En cet instant, je me remémore les enseignements de l'horlogé, le temps est si complexe, une mécanique bien ficelée, il est relatif, nous le subissons sans réellement le comprendre, la folie d'une flèche du temps.

Assis à la table Acidalienne, je réfléchis, le gantelet de combat touchant la gravure B.O.S.S.
Le métal est froid et dur. Mais il est nécessaire à l'établissement de l'ordre. Cette phrase tournoie dans ma tête. J'observe les colons présent au Bar du Forage. Mes pensées s'échappent.

Le temps défile, il est temps pour moi de partir, l'heure est proche.

-" Gloire à Acidalia " dis-je dans un murmure en me levant. Mon devoir de Boss m'appelle. Je quitte le Bar du Forage en direction des structures syndicale Acidalienne.

Je regarde Mars depuis ma logistique de Boss. Les Acidaliens sont prêt, la Reine de la Fusion m'accompagne, nous sommes prêt.


Ma main d'un geste ferme active le nuke syndicale sur Red Dust, ce soit disant syndicat pacifique qui prépare la guerre...
La machine de guerre est en marche.

-" Red Dust, la négociation est une pratique difficile, subtile, cela demande du temps et de l'intelligence. Les Acidaliens sont las de vos excuses et de votre silence. Nos conditions sont claires, votre silence est parlant. "

-" Si vis pacem, para bellum, voici votre maxime, nous connaissons vos agissements. Nos informations sont claires, vos méthodes sont obscures. La voie des lâches est pavée de bons sentiments.

Gloire à Acidalia. "

Le message est transmis.

*** fin de communication ***
[05/01/2019 23:36] Histoire de Ursula
Catégorie : Rituels des Grands Anciens


Titre : NonneNoire.com



13

8
Post de : Ursula
D'une courte lame, elle trancha la paume de sa main et fit couler une fine rivière pourpre sur de la poudre d'os finement broyée par sa moitié la Sorcière auquel vint s'ajouter un quart d'argile frais. La couleur ocre fut pour la ravir tandis qu'elle y plongea son pouce gauche afin de signer les fronts de celles et ceux qui marchent à ses côtés.

"Fières et jolies âmes de la Maison Noire que vous êtes, je vous prie à cette instant de marquer le temps et de vous reconnaître sur l'Echiquier. Faites abstraction à la surface des choses, ne percevez que le fond, soyez en quête de la singularité. Observez une constance dans cette ordonnance afin de percevoir les équations qui fondent notre monde.

Nous portons l'espoir d'une Fusion pour tous, son importance lui interdit d'être entre de seuls mains. Nous portons l'espoir si jamais car sans quoi, l'avidité ne doit pas guider nos pas. La Fusion d'un coeur s'inscrit dans une échelle du temps qui n'est pas la nôtre, elle évolue dans un plan qui n'est pas le nôtre. La prévisibilité des conséquences est nul si elle résulte d'un opportunisme avide drapé d'ignorance. Le concert des intelligences est la seule issue possible. D'Ocre nous sommes.
Le temps passe et fait son oeuvre. Initier le dogme eut le prix du sacrifice mais son essence prohibe la rancoeur et l'inertie. Alors s'engouffre dans la faille du temps les ennemis d'antan tandis que nous ouvrons, sous une même Couronne, les portes de notre Jardin.

La Couronne est la Couronne, on ne saurait lui reconnaître une autre appartenance et dans son sillage se creuse le lit du bien commun, fruit de son impartialité. Elle est la pierre angulaire d'un édifice que nous composons par nos existences tandis que ses fondations se tiennent sur la force de nos volontés. Votre épée est donc pour la Maison Noire mais votre bouclier est pour la Couronne."

Un léger sourire vint dessiner son visage d'albâtre tandis qu'elle remit la capuche de sa bure avant de se tourner vers l'autel. Un silence fut alors observé, un instant offert au recueillement de celles et ceux qui en ces plaines, manquent à l'appel. Lorsque le temps fut prit, elle les invita d'un geste de la main à se retirer.
[27/12/2018 17:17] Histoire de Lilith
Catégorie : Bar du Forage


Titre : Un anniversaire Acidalien



13

13
Post de : Lilith
*Se pose d'un pas lourd, à la table Acidalienne. La jeune femme engoncée dans son scaphandre de survie ne dit mots pendant un bon moment. Quelques petites dagues sont accrochées un peu partout sur son scaphandre par des attaches en cuir.
Aujourd'hui, elle tien plus de la furie que de la guerrière.

Alors que le souffle de grave digger se lève, la Redhead sourit. C'est un magnifique jour d'anniversaire.
Depuis le temps qu'elle cherchait a confondre Gorok, le voilà finalement à découvert. Elle le savait, sans doute l'intuition féminine. Ce ne pouvait qu'être lui.

Le plus drôle pour l'Acidalienne, c'est que choqué par sa mise sous les feux des projecteurs, il lui aura fallut pas loin de 24h de silence pour finalement feinter l'humour et de l'avoir fait exprès.

En se grillant une Nuclear, finalement elle prend la parole.*


"Des plans tombent à l'eau! Tout ces tirs, depuis longtemps nous conduisent vers une seule personne. Tirs ayant pour but d'attiser une haine aveugle envers deux groupes que personne n'essaye de comprendre. Tout ca pour faire renaître une alliance bancale et moisie dans le fondement et se mettre dans la poche, une reine qui aura échappé a leur contrôle.

La haine n'engendre que la haine. La conséquence de vos actes ne sont pas a mettre sur le dos de ceux qui ont accepté le fait que vivre ici, signifiait, vivre les pieds sur Mars et non sur Terre, sur le monde des bisounours ou je ne sais quelle autre planète."

*D'un signe de la main, Lilith demande a la relique de guerre de lui apporter son verre.*
[27/12/2018 14:49] Histoire de Gorok
Catégorie : Inclassable


Titre : histoire de gorok



13

11
Post de : Gorok
Entre au réfectoire syndical et s'asseoit en face du jeune Joseph en entamant la conversation:

Salut le baroudeur!

je constate avec plaisir que tu as pu rentrer cette nuit, tu es un miraculé l'ami...

te voila un vrai résistant maintenant!

J'espère que tu as compris cette fois que la rouge est peuplée de pourris, il te suffit de manifester ta joie
d'explorer ton nouvel environnement pour que ça devienne une catastrophe parce que des despotes auto proclamés ont décidé
arbitrairement de s'octroyer des territoires qui seraient définitivement souillés si on y ensevelissait leur cadavres...

*pose le compte rendu du déroulement des évènements sur la table et invite le survivant a le lire:

Comme ça tu pourras reconnaître tes amis....

Y Vois tu un seul "baroudeur" s'indigner des attaques que tu as subies ?
Y Vois tu une bribe de justice ?
Y vois tu quelqu'un prendre la parole pour dire qu'indiquer une direction ne veut pas dire aller planter un drapeau sur un territoire?

comme tu peux le constater ils ne comprennent rien a rien ... ils sont aveuglés par la haine et le pouvoir qu'ils pensent détenir...
ils ont même incapables de distinguer l'ironie des propos "its not me" * s'étouffe de rire.

vois tu aussi l'immédiate accusation dont j'ai fait l'objet pour t'avoir défendu?
les chiens sont lâchés, je suis l'immonde, le terrible , l'abominable "stunker fou" haha
que tout le monde sache que quand on veut être anonyme on reste équipé !

Bref avant que tu n'ailles prendre un repos bien mérité je terminerai par ceci:

Tu n'es pas seul Joseph nous sommes nombreux sur cette planète a vouloir vivre en paix, même si pour cela il faut
en passer par les armes.

Nous resterons a tes côtés, et même si je me sens fatigué de tout ça après presque dix ans j'espère pouvoir voir

Mars définitivement débarrassée de ses métastases et enfin devenir notre eden !!
[23/12/2018 18:43] Histoire de Panda2
Catégorie : Bar du Forage


Titre : So ... what ?



6

11
Post de : Panda2
* Contrairement à ses habitudes c'est en traversant le sas dans un nuage de régolite ocre qu'il pénétra dans le Bar du Forage. Il y avait comme une odeur de changement, quelque chose d'infime, d'imperceptible de prime à bord. C'est le sourire en coin et le regard taquin des bons jours qu'il arrive au zinc pour héler Gros Rob' d'un discret coup de menton en guise d'interpellation du tenancier. D'un rapide coup d’œil aux alentours, le colon jaugea la faune présente en ce début de soirée en récupérant son Juicy puis passa en revu les dernières annonces du Voxterm. Soudainement, il éclate de rire.

" Ahahah ! 41 parcelles expurger de la corruption. Soit le Dogme des Tours de process est en perte de vitesse, soit cette ZDV est remplie de mou du genou. En moins d'une demi heure je viens d'en expurger 54 ! Peuh ! C't'une ZDV de p'tit bras ou alors le Dogme... "

Laissant sa phrase en suspend il ne peut réprimer un léger sourire sarcastique au creux de ses lèvres. Puis reprend.

" Aaaah ! Codex TEM 0a293 ! Très bon codex... plein d'enseignements."

Fait virevolter son index en l'air d'un visage entendu.

" Toute grandeur naît d un deuil, la souffrance forge l âme.

Mais qui se souvient du sacrifice de Natcha ici ?
Ça roule, ça couine tranquillement dans le confort. C'est à peine si la pénurie alimentaire dérange... Elle se serait donc sacrifié pour ça ! Et bien c'est du jolie ! "

S’arrêtant dans sa tirade, regarde à la ronde les réactions. Puis reprend.

" Et bien buvons a ça alors ! Au sacrifice et à la Grandeur ! Tournée générale bande de mou du genou ! "

Alors qu'il regagne les ombres au dessus des poutrelles en ricanant de ses sarcasmes, vous notez un changement chez le colon. Il semble avoir une deuxième boucle d'oreille. *
[17/12/2018 19:51] Histoire de Nerris
Catégorie : Journal intime


Titre : Once upon a time



22

4
Post de : Nerris
Mon très cher journal,

Cela fait maintenant quelques cycles que je ne suis pas venue gratter des lignes sur tes pages immaculées, mais me voici pour enfin.

Des rumeurs, des bruits de couloirs, des souffles dans le vent, voici ce qui m’amène vers toi en ce jour de treizaine.

Les rumeurs c’est cool mon cher journal, on te glisse un truc dans une conversation banale et d’un battement de cils tu passes du poussin au requin.

J’ai appris une nouvelle définition il y a peu d’un mot des plus courant : taupe.

Il y a plusieurs définitions sur terre comme par exemple :

- Couleur se rapprochant des nuances de gris et de beige
- Petit mammifère fouisseur qui vit sous terre.
- Espion infiltré dans une institution ou un organisme national.

Mais alors celle que je préfère et que je viens de découvrir, c’est la définition martienne :

- Personne H/F qui a ses propres opinions sur un sujet précis
et qui n’est pas d’accord sur ce dit sujet avec une assemblée
bien précise.
- Désaccord provoquant donc la colère de l’assemblée puisqu’elle
n’a pas pu manipuler à son bon vouloir la personne H/F précitée.

Je vais maintenant te conter une histoire.

Once upon a time the zone of live 1

- chapter one

Dans un lointain pays éclata une guerre ravageuse provoquée par un très vilain méchant souhaitant asservir une zone entière, un groupe de rebelles se ligua contre le très vilain méchant et forma une alliance pour le vaincre.

Le vilain méchant usait d’une arme redoutable, un mât conspirateur, pour être le souverain ultime de la zone entière, ne permettant pas à la personne légitime selon la firme en place, d’accéder au trône.

Au fil des semaines, la guerre faisait rage épuisant les camps opposés mais malgré cela et grâce à un explorateur de haut vol, armé de patience, le fameux mât fût trouvé et détruit, propulsant la personne légitime au poste de souverain.

L’histoire était belle et on aurait pu croire que tout finissait bien dans le meilleur des mondes, mais il n’en n’était rien.

La personne légitime couronnée avait des idées bien précises pour cette zone de vie, un équilibre, un partage entre le bien et le mal, oui cher journal, c’est cliché mais c’est comme ça, on dira donc un équilibre, un partage entre l’azur et le pourpre.

Après avoir exposé ses idées à l’alliance de départ, les problèmes ont commencé, l’alliance ne voulait de ce partage, trop dangereux lui disaient certains, pas confiance disaient d’autres, pourtant elle était persuadée que cela aurait pu marcher, surtout que le partage ne visait pas du tout le très vilain méchant qui avait voulu asservir la zone.

-chapter two

Après des discussions plus qu’animées, le souverain légitime avait laissé tomber, lassé de devoir essayer de faire comprendre son point de vue sur un partage et une zone unie par les 2 couleurs de la planète.

Cela étant, le souverain se retrouva bien seul contre tous et décida donc de faire de son mieux pour respecter ses opinions profondes, le bien pour tous, le souverain pour la communauté sans distinction de couleurs, de rank, d’appartenance à un groupe X ou Y.

Au fil des semaines les treizaines se succédaient, la zone était plus ou moins calme et ce malgré des accrochages personnels entre les différentes couleurs et appartenances.

En tant que souverain il était inconcevable de pencher plus pour un que pour l’autre il fallait rester neutre et c’est cela qui allait probablement lui valoir quelques ennuis.

Voilà tout le problème de la régence mon cher journal, un souverain syndiqué qui se doit de faire une différence entre les actes syndicaux, les ouinouins persos, les vieilles rancunes tenaces et la place sur la première place du podium.

Les vengeances personnelles engendrées par des vieux conflits devaient se régler sur le parking du bar, à l’ancienne et non à coup d’actes syndicaux, de sphères royales, de coups de fouets de Batabs, mais cela mon fidèle ami cela n’arrive malheureusement que dans les films au cinéma sur terre.

Plusieurs messages, demandes, doléances étaient arrivées au fil des cycles sur le bureau de ce souverain, d’amis, d’ennemis, de bleu, de rouge et malgré des aprioris, les demandes avaient toutes été exaucées, il ne dérogerait à ses idées d’un souverain pour tous.

-chapter tree

Mon cher journal, les semaines s’écoulaient encore et toujours, le souverain syndiqué continuait son travail acharné de creuse pour la firme, le but premier quand il avait signé le contrat de la firme après son débarquement du charon, creuser pour terraformer cette planète hostile.
Ses opinions n’avaient pas changé, un souverain pour une zone de vie unie.

Une utopie mon cher journal, je suis certain que c’est ce que tu penses comme certainement beaucoup.

Je ne connais pas encore le dénouement de cette histoire, mais ce qui est clair mon très cher ami, c’est que le souverain assume pleinement ses idées, ses actes et que l’alliance contre le vilain méchant du début de ne comprendra jamais.

Les alliances se font et se défont au gré du vent, si une partie n’est pas d’accord elle éclate, se reforme pour autre chose, les acteurs changent, s’unissent contre d’anciens amis, d’anciens ennemis, c’est la vie mon ami, c’est l’humain et son amour pour la vengeance et la destruction.

Il n’y a rien de bien différent ici que sur terre, les hommes depuis la nuit des temps se sont détruits pour parfois des queues de cerises et , bien évidement , essayer d’unir le peu de survivants arrivés jusqu’ici relève de l’inconscience, mais au moins il y aura eu un essai et peut-être qu’un jour le monde changera.



épilogue


Mon ami, tu auras certainement bien compris que l’histoire contée est la mienne, ce souverain est une souveraine et comme dans l’histoire de Salem, elle finira sur le bûcher pour avoir eu ses propres opinions et avoir su rester fidèle à elle-même.
je sais très bien ce que tu penses mon ami, trop naïve, trop gentille, mais bon pour une foi que le trône accueille une reine azur, je me devais d’essayer même si je savais l’échec inévitable.

Tout cela pour en revenir sur la taupe, mon ami, on peut dire de moi ce que l’on veut mais je suis droite dans mes bottes, je n’ai rien à me reprocher si ce n’est de n’avoir pas voulu devenir la main d’une assemblée ayant des griefs et autres animosités sur XYZ et oubliant que l’alliance de départ était contre le vilain méchant pas bô du début de l’histoire et rien de plus.

Les griefs des uns ne sont pas ceux du voisin et ce n’est pas parce que tu apprécies ton voisin de droite qui n’aime pas son voisin d’en face que toi tu dois plus jamais parler au voisin d’en face, leurs soucis ne sont pas les tiens.

Mon ami, bavarde, adepte du bar je n’ai jamais été…. et préjudice certainement cela m’a apporté, mais toujours ma porte a été ouverte ainsi que ma messagerie et toujours sans distinction j’ai répondu , maintenant si pour bien être vue, appréciée il faut passer sa vie au bar à justifier ses moindres actes, il est bien clair que Jamais Au grand Jamais ce caillou ne sera terraformé.

Peut -être aurais-je dû à chaque demande perso, syndicale, indep, les hordes etc. faire étalage de tout cela au bar, j’ai fait ce que je devais faire, et on m’a même remercié quelques fois pour les hordes, tu vois bien que tout n’est pas complètement perdu.

Sur ces dernières lignes mon très cher ami, je te laisse mais je te promets de ne plus rester aussi longtemps loin de toi .
[16/12/2018 03:37] Histoire de Wifi
Catégorie : Expériences


Titre : Mise au point



9

12
Post de : Wifi
Des jours, des semaines, des mois.....

La dernière m'avait vidé. Et finalement...Que nous avait elle apportée ? Une taupe.

Oui nous le savions. Mais qui ? Pourquoi ?

J'étais resté là. Sans que personne ne le sache. J'étais morte, pour eux. Et pourtant....

Je m'étais lié à des syndicats puis à une alliance. J'avais pu voir les fourbes, les hypocrites. Je les avais balayé d'une main. Sans remord.

J'étais la meilleure. Je pouvais déceler le moindre signe. Et pour ça ils m'avaient toujours fait confiance. Ça pouvait mettre des semaines, des mois, des années. Mais ils se rangeraient. Ils se rangeraient à mon analyse. J'étais belliqueuse. C'était leur mot. Mais passionnée. L'excuse. La leur ou la mienne ?

Mais pas cette fois. Cette fois j'avais merdé. Mais pourquoi ? Ceux qui me connaissent comprendront. Les autres....

Mais peu importe j'avais merdé. Elle paraissait si ….

Le Marscor avait été annexé. Il était inconcevable que cela reste impuni. Quelque soit ce que cela puisse nous coûter. Des jours que l'on s'y préparait, même si nous savions ne pas pouvoir l'empêcher. Nous savions, au moins, que nous nous battrions, quoi qu'il nous en coûte. Et il nous en coûtera.

Si je pouvais revenir en arrière. Si je pouvais remonter le temps. Si j'avais pu voir plus loin que les frontières de nos concessions. Si j'avais pu voir plus loin que le Marscor pour une fois. Comment aurai-je pu ? Moi qui n'avait d'yeux que pour eux, pour lui.

Des jours, des semaines, des mois à les regarder, les observer.

Quoiqu'il en soit je savais. Nous avions été berné. Moi qui croyais. Eux qui me suivaient.

J'ai été heureuse. Oui. Nous avions réussi. Mais à quel prix ?

La vérité éclatera. De mon plus fidèle ami. Je n'y crois pas, je ne veux pas le croire. Et pourtant...

Je me repasserai en boucle chaque moment de ces dernières semaines.

Comment avais-je pu être berné par ceux que je savais être des fourbes. Ceux que j'avais toujours tenu à l'écart des Marscors. Peu importe.

Aujourd'hui je savais. Aujourd'hui je n'avais plus aucun doute.

Je ferrai tomber celle que j'ai permis de s'élever. Et tout ceux qui essaieraient de m'en empêcher.
[09/12/2018 22:28] Histoire de Dahlia
Catégorie : Rituels des Grands Anciens


Titre : Perspective



14

3
Post de : Dahlia
*Le temple du syndicat Moloko est rempli par une musique calme. Synthétique, mélodique, elle évoque l'exploration, l'émerveillement et l'immensité, loin des rythmes et des percussions qui animent la plupart des rituels de l'adepte vaudou de la Caste de la Liqueur.
Cette musique sert de fond à la Sorcière qui trace les derniers vévés carmins dans et autour d'un cercle d'ossements contenant une couche de sable martiens, et à ses co-syndiqués qui arrivent et se servent au buffet et à la boisson qu'elle a préparé.
Après s'être assurée que la transmission au bar du forage fonctionne, la Mambo saute sur l'autel pour s'y asseoir, les pieds ballants juste au dessus du cercle serti de symboles tracés dans le sang. Le visage souriant de l'adepte est lui-même décoré d'un bleu, de quelques coupures et de croûtes qui protègent ses guérisons, un autre genre de symboles qui témoignent des difficultés qu'elle a eu à chercher le sang qui lui sert d'encre.*

- Il y a deux millions et demi d'années, l'un de nos ancêtres poilus cherchait de la nourriture dans les broussailles de la savane. Au moment où il décrocha une baie, un rayon de lumière quitta la galaxie d'Andromède, la plus proche de la Voie Lactée. Ce rayon de lumière traversa le cosmos à environ trois cent mille kilomètres par secondes.
Pendant deux millions et demi d'années, des générations de pré-humains et d'humains se sont succédées. Chacun de ces individus avec leur propre histoire. Des espèces entières ont évolué et disparu.
Jusqu'à ce qu'un humain lève les yeux vers le ciel et reçoive ce rayon de lumière. C'était vous, tout à l'heure. Vous qui avez migré sur la voisine de la Bleue. Vous avez reçu cette lumière sur votre rétine, et votre cerveau l'a analysé avec des organes qui n'existaient nul part dans l'univers lorsque cette lumière a été créée et a commencé son voyage.

*L'adepte vaudou sourit, de toutes ses dents qui se chevauchent. Ses orteils effleurent un crâne qui compose le cercle dont semble émaner une tiédeur lourde.*

- Ca remet les choses en perspective, hein ? Nos problèmes, nos convictions, les choses que l'on déclenche. Les choses que nous sommes.

*La fille du vaudou étend les jambes, non sans manquer de perdre son équilibre, pour saisir le crâne avec ses pieds, le retirer du cercle et l'amener jusqu'à ses mains.*

- Ce soir, pas très loin d'ici, l'un de nous a décidé de s'engager sur une voie. Peut-être la suite de l'humain, comme nous sommes la suite de notre cher ancêtre poilu, peut-être juste l'une des nombreuses suites.
Il se relèvera, nous serons là pour l'accueillir, et nous continuerons. Nous endurerons et nous changerons, chaque jour un peu plus martiens.

*Subitement, la Sorcière jette le crâne au milieu du cercle. Il se brise en mille morceaux avec un craquement sourd et une odeur forte, organique. Le craquement se propage au dôme qui garde et amplifie le bruit, jusqu'à vibrer.
Un autre rayon de lumière naît du sommet du dôme du temple et s'élève dans la nuit pour disparaître presque instantanément. Qui le verra ?*
Page précédente Page suivante

Jeu de rôle dystopique et post-apocalyptique sur navigateur. MMORPG francophone gratuit.

Ce browser game multijoueur contient des données scientifiques réelles martiennes incluant une part de fantastique gothique. TEM est aussi un jeu de stratégie sur MARS !

©2001-2019 - TEM La Firme Tous droits réservés KCS.fr © Reproduction partielle ou totale interdite. CNIL : déclaration n° 1015117

Conditions Générales d'Utilisation
The-Firm-LOGO
Follow @temlafirme
Facebook-logo